Réhabilitation des routes

Au Nord, les interventions prévues consistent à réhabiliter la Route Nationale n°2, au moins entre Richard-Toll et Ndioum sur environ 120 km et la construction du pont de Ndioum.

Au Sud, les interventions prévues consistent à réhabiliter la Route Nationale N° 6 (Ziguinchor – Kolda – Vélingara au moins, sur 256 km de revêtues) et le pont de Kolda.

Le choix de ces deux projets n’est pas fortuit. En effet, en se basant sur les grappes et secteurs prioritaires de la Stratégie de Croissance Accélérée (SCA), la matrice établie montre le potentiel de chaque pôle régional par rapport a ces secteurs ou grappes. En croisant ces éléments­ avec le gap d’infrastructure,­ cela permet de voir­ les régions économiques ou l’investissement aura plus d’impact potentiels de contribuer à accélérer la croissance à moyen et long terme, de réduire la pauvreté à court terme non seulement au niveau local mais aussi national.

Il est ressorti de l’analyse que les régions Nord, Sud, Est, présentaient le plus de potentialités mais ces régions périphériques avaient en plus du potentiel naturel, des fonctions d’intégration du Sénégal dans la sous région (Mali, RIM, Guinée). Il s’y ajoute que plusieurs analyses ont démontré que ce sont des économies transfrontalières qui assurent concrètement l’intégration des marchés entre pays voisins et cela passe par des régions périphériques bien équipées en infrastructures et en marchés fluides. Le Sénégal ne peut se développer en continuant à­ regarder­ du côté de la mer mais en tournant le regard vers notre marché naturel qu’est le marché sous régional et ce désenclavement ne peut se faire qu’ partir d’économies régionales fortes des localités périphériques

En définitive, il a été convenu avec le MCC, de concentrer les investissements dans les régions Sud et Nord sur des projets ayant des impacts potentiels importants.

C’est pourquoi, au plan des infrastructures routuères, MCA Sénégal va s’atteler à la réhabilitation de deux axes routiers stratégiques (RN2 et RN6) pour désenclaver des zone socio-économiques et contribuer au développement d’un réseau de routes transversales praticables toute l’année. Le but à terme est de désenclaver des zones à fortes potentialités de productions et permettre un accès plus ouvert aux marchés.

Routes: Volet Environnement

RN1 - Interventions concernées :

  • Activités de Mitigation des risques environnementaux et sociaux identifiés: EIES
  • Construction/déplacement de marchés adossés à la RN2
  • Elaboration d’un schéma d’exploitation et de gestion durable de l’environnement et des ressources naturelles dans le delta et la moyenne vallée du fleuve Sénégal

RN6 - Interventions concernées :

  • Gestion Risques environnementaux identifiés : EIES
  • Programme de Reboisement
  • Programme IEC/Sensibilisation et Lutte contre les maladies hydriques et IST Sida
  • Suivi et surveillance de la qualité de l’environnement
  • Indemnisation des Personnes affectées par les projets (PAPs)