Le Sénégal

Géographie

Le Sénégal est situé à l’extrême ouest du continent africain, entre 12°5 et 16°5 de latitude Nord et 11°5 et 17°5 de longitude Ouest, à un carrefour de grandes routes maritimes et aériennes, au confluent de l’Europe, de l’Afrique et des Amériques.

Il couvre une superficie de 196 712 Km² et compte en 2011 une population estimée à 12.855.153 habitants, soit une densité de 65,3 habitants au Km². Il est limité au Nord par la Mauritanie, à l’Est par le Mali, au Sud par la Guinée et la Guinée Bissau et à l’Ouest par l’Océan Atlantique sur une façade de 700 km.

La capitale du Sénégal, Dakar, est en même temps la capitale de la région du même nom, presqu’île de 550 km2 située à l’extrême Ouest du pays.

Relief, hydrographie

Pays plat aux sols sablonneux ne dépassant pas 130 m d’altitude sauf à la frontière sud-est vers la Guinée.

Trois fleuves traversent le pays d’est en ouest­: le Sénégal (1700 km) au nord, la Gambie (750 km) et la Casamance (300 km) au sud.

Climat, végétation

Climat tropical sec caractérisé par deux saisons­: une saison sèche de novembre à juin et une saison des pluies de juillet à octobre.

Trois types de végétation­: forêt au sud, savane au centre et steppe au nord

Population

  • Population estimée (projection 2011) : 12 855 153

  • Superficie (km2) : 196.712

  • Densité (Nbre d’hbts/km2) en 2011 : 65,3

  • Population totale des femmes (projection 2011) : 6 504 486

  • Population totale des hommes (projection 2011) : 6 350 667

Organisation politique

La République du Sénégal est laïque, démocratique et sociale. Elle assure l’égalité devant la loi de tous les citoyens, sans distinction d’origine, de race, de sexe, de religion. Elle respecte toutes les croyances.

Régime présidentiel pluraliste­: le­président de la République­est élu au suffrage universel et pour sept ans renouvelable une fois. Il nomme le Premier ministre qui choisit à son tour les ministres de son cabinet et propose leur nomination au président de la République. L’actuel président de la République,­Macky SALL, est élu pour la première fois le 25 mars 2012.

Le Parlement­: Les assemblées représentatives de la République du Sénégal portent les noms d’Assemblée nationale­et de­Sénat. Leurs membres portent les titres de députés à l’Assemblée nationale et de sénateurs.

La langue officielle de la République du Sénégal est le français. Les langues nationales sont le Diola, le Malinké, le Pular, le Sérère, le Soninké, le Wolof et toute autre langue nationale qui sera codifiée.

Organisation administrative

En 2008, la loi 2008-14 du 18 mars 2008 a modifié la loi 72-02 du 1er février 1972 relative à l’organisation de l’Administration Territoriale et Locale et a porté le nombre de régions à 14 dont trois nouvelles : Kaffrine, Kédougou et Sédhiou.

  • Quatorze régions dont les chefs-lieux sont les principales villes­: Dakar, Diourbel, Fatick, Kaffrine, Kédougou, Kaolack, Kolda, Louga, Matam, Saint Louis, Sédhiou, Tambacounda, Thiès, Ziguinchor.

  • 45 départements subdivisés en Arrondissements, Communes, Communautés rurales et Villages. Le village ou le quartier correspond à la cellule administrative de base. Les grandes communes du Sénégal (Dakar, Rufisque, Pikine, Guédiawaye et Thiès) sont subdivisées en communes d’arrondissement.

Il y a deux modes de gestion du territoire qui se côtoient : un mode déconcentré dans lequel le pouvoir local est exercé par des agents de l’Etat et un mode décentralisé dans lequel le pouvoir local est exercé par des organes élus.

  • Dans le mode déconcentré, la région est placée sous l’autorité du Gouverneur, le département sous celle du Préfet et l’arrondissement sous celle du Sous-préfet.

  • Dans le mode décentralisé, la région en tant que collectivité locale est gérée par le conseil régional, la commune par le conseil communal et la communauté rurale par le conseil rural.

Chaque niveau est dirigé par une autorité à savoir :

  • un gouverneur et un président de conseil régional pour chaque région ;

  • un préfet pour chaque département ;

  • un sous- préfet par arrondissement ;

  • un maire par commune ;

  • un président par communauté rurale ;

  • et un chef de village ou de quartier au niveau le plus périphérique.

Quelques chiffres clés :

  • Population estimée (projection 2013) : 13 567 338
  • Superficie (km2) : 196 712
  • Densité (Nbre d’hbts/km2) en 2013 : 68,9
  • Population totale des femmes (projection 2013) : 6 859 250
  • Population totale des hommes (projection 2013) : 6 708 088

Quelques indicateurs clés :

  • PIB (T2 2013) : +4,8%
  • PIB (2011) : 6 767 milliards CFA
  • PIB par tête (2011) : 526 390 CFA
  • Taux de croissance (2011) : 2,1%­­ ­
  • Taux de pauvreté (ESPS 2011) : 47,6%­­ ­
  • Iindice de Développement Humain (IDH)(2011) (Rapport PNUD) : 0,459 (voir page du Sénégal)
  • Taux d'inflation (2012): +1,4%
  • Taux d’alphabétisation en% (ESPS, 2011) : 52,1
  • Taux d’alphabétisation des hommes en % (ESPS, 2011) : 66,3
  • Taux d’alphabétisation des femmes en % (ESPS, 2011) : 40,4

Plus d'infos